Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

«Édouard Joseph DANTAN» «Edouard DANTAN» peintre(1848-1897)- Destin Tragique / Humaniste – Intimiste- Pré-impressionniste / Rétrospective Musée des Avelines Saint-Cloud Hauts-de-Seine 92 - INVITATION à la VISITE

Édouard Joseph DANTAN (1848-1897) – INVITATION à la VISITE – Rétrospective – Musée des Avelines – Saint-Cloud Hauts-de-Seine 92
Notre reportage / Diaporama : Invitation à la Visite. (F11=Plein Ecran) Cliquez sur un photo puis flèche à droite, flèche à gauche :
www.flickr.com/photos/natureboheme/sets/72157638722996143/

Communiqué de Presse du Musée des Avelines (à 2 pas du Parc de Saint-Cloud) : www.musee-saintcloud.fr/files/utilisateurs/k.offelman/doc…

Avis personnel: Une très belle et touchante rétrospective sur ce grand peintre du XIXème siècle méconnu car mort trop jeune. Les œuvres présentées sont d’une qualité tout à fait remarquable et montre l’évolution d’un jeune peintre académique candidat au Prix de Rome, qui évolue vers la peinture intimiste, le «petit peuple», l’atelier de sculpteur de son père, et des œuvres d’une grande tendresse de son épouse et de ses enfants. On notera ce portrait d’un balayeur tout à fait extraordinaire: après l’avoir peint Monsieur Dantan en a fait cadeau à cet homme. Les marines qui closent l’exposition ont des tendances impressionnistes. Un intérêt documentaire sur la condition des modèles (dames qui posaient nues) de l’époque: des images de moulage faite sur le vif. Franchement on imagine la chose, pas vraiment rigolote.

Extrait de la présentation de l’exposition:
«L’ artiste représente d’un trait vif et perspicace son environnement proche, de la gare de Saint-Cloud aux vues du parc. Il s’intéresse au labeur «des petites gens» de Saint-Cloud, de Villerville ou des bohémiens sans jamais procéder à une critique sociale. Portraitiste attentif à capter les expressions de ses proches, dont les modèles favoris sont sa femme et ses enfants, il produit des pastels délicats propres à rendre la carnation des visages et le soyeux des étoffes. Il est aussi le peintre des horizons clairs, des océans calmes ou déchaînés de Bretagne ou du Calvados qui l’inspirent lors de ses séjours en bord de mer.
« Édouard Dantan (1848-1897) est un artiste oublié de la Troisième République, mort à 48 ans, d’un accident de voiture à Villerville où il possédait une maison.
Son père, Antoine-Laurent, dit Dantan Aîné, prix de Rome en 1828, est un sculpteur renommé tout comme son oncle, Jean-Pierre, dit Dantan Jeune, portraitiste de la société romantique.
Adolescent issu d’une famille aisée, il suit une formation rigoureuse à l’école des Beaux-arts de Paris de 1865 à 1877. Cette formation lui donne le goût pour l’étude et le dessin, la recherche de l’observation réaliste et inscrit son oeuvre dans la grande tradition picturale académique française.
Après la mort de son père, il s’installe en 1881 à Saint-Cloud, dans la maison familiale, parc de Montretout. Il épouse en 1889, Elisa Lestrelin, fille de notables de St Cloud. Dantan mène alors la vie d’un artiste bourgeois établi et expose régulièrement au Salon de 1869 à 1897. Ses oeuvres présentées au Salon sont essentiellement des scènes de genre qui remplacent progressivement la peinture d’histoire. Certaines oeuvres sont acquises par l’État et appartiennent désormais à d’importants musées parisiens et de province.
L’artiste s’écarte progressivement de sa formation académique. Son livre de raison mentionne une oeuvre intime et personnelle qui s’intéresse aux événements du quotidien. Les paysages de Villerville, les mouvements de la mer et les pêcheurs en plein travail ont sans doute beaucoup compté dans l’ évolution de sa peinture mais sa mort brutale en 1897 laisse une oeuvre inachevée et méconnue du grand public.»

Posted by tamycoladelyves on 2013-12-16 06:49:09

Tagged: , «Édouard , Joseph , DANTAN» , «Edouard , Exposition , Rétrospective , «Musée , des , Avelines» , «Saint-Cloud» , «Hauts-de-Seine» , 92 , «Antoine , Laurent , «Jean-Pierre , «Isidore , Pils» , «Henri , Lehmann» , «École , Beaux-Arts» , «médaille , d’or» , «Exposition , universelle» , Villerville , «coin , d’atelier» , d’Orsay» , «Armand , Silvestre» , «William , Bouguereau» , «Albert , Maignan» , «Luc-Olivier , Merson» , «Sophie , de , Juvigny» , «ateliers , parisiens» , «marines , normandes» , d’art , et , d’histoire , Saint-Cloud» , musée , Peintre , peinture , «œuvre , picturale» , tableau , académiste , impressionniste , intimiste

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.